Yamaha R1 2009

admin mai 5, 2014 Commentaires fermés sur Yamaha R1 2009
Share Button

 

Probablement la meilleur 1000cm3 cette année ?

yamaha-R1-002Yamaha cette année n’a pas tout misé sur les aides électroniques, la conception même du cadre bénéficie à la traction et au contrôle du moteur et son « crossplane crankshaft » développé en Moto GP. Avec de nouvelles dimensions, ainsi que différents types d’aluminium utilisés « pour obtenir la rigidité souhaitée » Yamaha insiste en fait sur une conception optimisé et sur une stabilité optimale à haute vitesse, mais également pour assurer la meilleure traction possible de la puissance du moteur au sol.

Pour le reste de la partie cycle, fourche inversée de 43 mm, double disque avant de 310 mm pincé par des étriers radiaux à 6 pistons, pneumatique de 190 mm à l’arrière et un poids tous pleins faits à 203 kg. Plusieurs modifications esthétiques sur la R1 2009 dont, le nouveau carénage, offrirait « une excellente aérodynamique pour des performances optimisées ».

La protection au vent est améliorée, par rapport à la version précédente. Et la stabilité de la moto en est grandement améliorée. Contrairement aux modèles des années précédentes la nouvelle R1 est instinctivement facile à mettre en main. L’instrumentation est claire et facile à consulter, tout en ayant une position confortable pour une sportive de grand calibre. J’ai dû faire une recherche pour bien comprendre la dynamique du nouveau moteur de la R1. Dans un 4-temps, le cycle d’admission / compression / détente / échappement a lieu sur deux allers-retours du piston, 720° de rotation du vilebrequin…Afin de diminuer les contraintes d’équilibrage les explosions sont réparties de façon la plus homogène possible.

yamaha-R1-003Donc, un 4 cylindres verra ses pistons décalés de 720 : 4 soit 180 degrés les uns par rapport aux autres dans leurs positionnements sur le vilebrequin, ainsi les explosions se suivent à intervalle régulier. Pour bien comprendre le fonctionnement, j’ai honnêtement regardé le vidéo suivant plusieurs fois…on n’a pas tous, la fibre mécano ! Il faut y voir les montées / descentes des pistons regroupées par paires internes et externes, évidemment dans un but d’équilibrage et de régularité (c’est sûr !…)

Auparavant les gros 4-temps faisaient figures de dévoreurs de pneumatiques, souvent en glissade au départ ou en dérapages sur la piste, la puissance était difficilement contrôlable par les pilotes urbains ou sur piste. Une bonne dose d’expérience et de contrôle s’avéraient nécessaire pour bien maîtriser la moto. La solution fut de fractionner la puissance en répartissant différemment les explosions issues des cylindres du bloc moteur. Yamaha a été donc plus loin qu’avec la version originelle de calage Big-Bang avec son Crossplane. En partant du principe que la rotation des manetons du vilebrequin, à cause de leur vitesse inégale sur un tour, induit un couple inertiel qui tend à interférer avec le couple issu de la combustion du mélange air-essence, les ingénieurs ont donc introduit un décalage entre chaque maneton du vilebrequin de 90°, afin que la somme des 4 couples inertiels sur l’ensemble de la rotation s’annule pratiquement, par compensation mutuelle. D’où ce calage 270-180-90-180, pas évident à bien visualiser. La vidéo réalisée par Yamaha USA explique bien le principe.

yamaha-R1-004En conclusion
Une R1 2009 est complètement différente, avec son moteur Crossplane. C’est la sensation et la souplesse d’un moteur en ligne, mais le son et la puissance d’un moteur en V. Difficile à décrire, il faut l’essayer pour comprendre la différence, même entre l’ancienne et la nouvelle R1. J’ai adoré les dimensions et la maniabilité de cette nouvelle R1, elle demeure toutefois une moto d’exception qui n’est pas à la portée du novice, ayant comme objectif principal la compétition.

 

Spécification technique
Moteur
Quadricylindre en ligne, DACT, 16 soupapes, refroidi par liquide
Cylindrée 998 cm³
Alésage et course 78 x 52,2 mm
Rapport volumétrique 12,7 : 1
Couple maximal 11,7 kg-m à 10 000 tr/min
Alimentation inj. électr. à corps d’admission Mikuni de 45 mm
Lubrification carter humide
Allumage / Démarrage TCI numérique / électrique
Boîte de vitesses 6 rapports
Partie cycle
Suspension avant fourche inversée de 43 mm entièrement réglable
Suspension arrière Monocross à tringle entièrement réglable
Freins avant deux disques de 310 mm
Freins arrière disque de 220 mm
Pneu avant 120/70ZR17
Pneu arrière 190/55ZR17
Données diverses
Longueur 2 070 mm
Largeur 715 mm
Hauteur 1 130 mm
Empattement 1 415 mm
Angle de chasse / chasse 24° / 102 mm
Garde au sol 135 mm
Hauteur de selle 835 mm
Contenance d’essence 18 litres
Poids tous pleins faits 206 kg
Couleur(s) bleu Yamaha
noir métallique
jaune
rougeâtre

Share Button

Comments are closed.