Aprilia Mana 850 2010

admin mai 5, 2014 Commentaires fermés sur Aprilia Mana 850 2010
Share Button

 

La Mana 850 est conçu pour ceux qui désirent une moto simple, sans embrayage, avec un choix de transmission automatique et/ou électronique. Dotée d’une chaîne, la Mana fait contrastes avec la gamme des motos et scooters automatique, habituellement entraîné par arbre de transmission. Avec son carénage frontal et ces valises, sa vocation de moto urbaine et touring n’est pas à remettre en doute. Aprilia vise un marché spécifique, très commun en Europe, la réponse nord-américaine saura-t-elle au rendez-vous?

Son bicylindre de 850 cm3 s’anime avec conviction sous les trois catégories programmé (sport, touring, pluie), seul la sonorité de son échappement, nous rappel quel mode est engagé. Aves une hauteur de selle de 800 mm la moto est maniable et agile, la selle inclinée vers le réservoir devient inconfortable en position normale, une position style super-motard (collé au réservoir) m’a semblé la position la plus confortable. La protection au vent est particulièrement réussie et son phare intégré au carénage lui confère un look particulier.

aprilia-mana-850-02Au choix la moto se pilote de façon boîte séquentielle, se changeant à la main à l’aide de deux boutons, tout comme les BRP Spyder (+ ou – ) et son système SE5 ou même au pied par un sélecteur activant finalement une commande électrique. Rien de plus facile, même pour ceux qui ne peuvent garder le pied inactif. La grande difficulté demeure l’absence de levier d’embrayage au guidon gauche…on la cherche durant quelques kilomètres. Le freinage est assuré par des double disques de 320 mm, étriers radiaux quatre pistons à l’avant et d’un simple disque de 230 mm, à simple piston à l’arrière. L’ABS y est également intégré et fort efficace, un léger bruit lors d’un freinage trahit sa présence. Très stable même par bon vent traversier la Mana se tire bien d’affaire.

Comme tout véhicule automatique, plusieurs dispositifs de sécurité sont présents : frein de stationnement, coupe-moteur lorsque la béquille latérale est déployée, obligation de serrer la manette de frein avant pour démarrer le moteur. L’électronique de la Mana permet également une conduite sûre, même les erreurs de manipulation des commandes en mode sport sont écartées, telle une rétrogradation trop rapide risquant en condition normale un blocage de la roue arrière. La puissance est également au rendez-vous, en mode sport la Mana peut se défendre avec ces 76 ch, elle affiche des prouesses dignes d’une 600 sportive au départ. Les changements sont rapides et surprenant pour une moto automatique.

aprilia-mana-850-03Cas particulier, le réservoir d’essence est sous la selle, pendant qu’un couvercle sur le réservoir offre un coffre de rangement suffisamment grand pour mettre un casque conventionnel. La suspension arrière est facilement ajustable à l’aide d’une molette, accompagné d’informations et d’instructions sur son fonctionnement en rapport à la charge transporté, seul, deux, deux avec bagages, etc.

En conclusion
La Mana est une nouvelle voie dans la gamme des motos et une alternative aux scooters pour ceux qui répugnent à utiliser un embrayage. Maniable et performante, la Mana a tout d’une moto, sans en avoir les contraintes mécaniques. Ses performances (accélérations, reprises et vitesse de maximale) sont largement à la hauteur d’un roadster moderne et personne ne se plaindra des aspects pratiques quelles offres, coffre à casque, frein à main, look particulier et la versatilité d’une moto urbaine/touring.

aprilia-mana-850-04Spécifications
Moteur : bicylindre en V à 90° refroidi par eau, 4T
Cylindrée: 839,3 cm3
Alésage et course: 88 x 69 mm
Distribution: 4 soupapes, simple arbre à cames en tête
Nombre de cylindres: 2
Puissance maxi: 76 ch (56kW) à 8 000 tr/min
Couple maxi: 73 Nm à 5 000 tr/min
Alimentation: Injection Weber Minarelli, 38 mm
Allumage: Électronique
Démarreur: Électrique
Lubrification: Carter sec
Échappement: 2 en 1 en inox, catalytique trois voies et sonde Lambda
Châssis: Treillis en acier
Boîte de vitesses: Séquentielle, changement au sélecteur ou commodo
– 7 rapports en mode manuel
– 3 cartographies en automatique : Touring, Sport et Rain
Transmission primaire: Courroie
Transmission secondaire: Chaîne
Embrayage: Automatique
Suspension avant: Fourche télescopique 43 mm
Suspension arrière: Bras oscillant Alu, amortisseur hydraulique réglable en précharge et détente
Débattement Av: 120 mm
Débattement Ar: 125 mm
Roue Av: 3,50 x 17, alliage alu
Roue Ar: 6,00 x 17, alliage alu
Pneu Av: 120/70 ZR 17
Pneu Ar: 80/55 ZR 17
Freins Av: (étrier x pist.) 2 disques, Ø 320 mm (4 opp.)
Freins Ar: (étrier x pist.) 1 disque, Ø 260 mm
Longueur: 2 080 mm
Largeur: (au guidon) 800 mm
Hauteur: 1 130 mm
Hauteur de selle: 800 mm
Empattement: 1 463 mm
Châsse: 103 mm
Angle de châsse: 24°
Réservoir essence: 16 litres
Poids: Poids à sec 227 kg
Capacité du réservoir: Réservoir (réserve) 16 litres
Coloris: Blanche, noire ou bleue

Share Button

Comments are closed.