BMW R1200R 2011

admin mai 5, 2014 Commentaires fermés sur BMW R1200R 2011
Share Button

 

Un roadster avec du caractère

BMW-R1200R-01Bénéficiant des dernières nouveautés technologique la R1200R avec son moteur boxer de 109 ch. offre un nouveau système de freinage ABS intégral, un réglage électronique des suspensions et un système anti-patinage ASC. Avec en option, plusieurs accessoires tels que porte-bagages et supports, système d’alarme antivol, tuyau d’échappement chromé, la R1200R demeure possiblement la moto urbaine la plus complète et polyvalente sur le marché. Avec son bicylindre à plat de 1170cm3, la 1200 déclare clairement ses intentions et sa présence par un son rauque bien présent, tout en étant agréable.

Avec une puissance maximale de 109 ch. à 7 500 rpm et son alimentation à injection électronique dans sa tubulure d’admission, cette 1200 offre des accélérations franches et des reprises fort respectables pour un roadster de cette catégorie. Sa selle ajustable permettra à chacun de trouver la position idéale. Facile à prendre en main cette BMW peut se vanter de pouvoir évoluer à sa guise tant en ville qu’en condition routière avec les différentes possibilités de configurations. Malgré sa faible protection aérodynamique, la R1200R peut jouer à l’occasion à la routière par sa suspension ajustable et son comportement routier.

BMW-R1200R-02Équipée de suspension avant BMW Telelever, combinée ressort-amortisseur central de 48 mm et de sa suspension arrière Paralever, monobras oscillant en alu, les conditions de la route paraîtront meilleures et les distances plus courtes. Toutefois, la position arrière pour plus de confort demande un pilotage plus soigné, car les changements de vitesse et les freinages puissants sont rapidement désagréables à supporter pour le passager. La transmission d’une douceur incroyable avec des rapports courts demande quelques ajustements de la part du pilote, faute de chercher la position neutre à l’arrêt, les changements sont doux et faciles. Le cardan et la transmission à 6 rapports offre souplesse et fiabilité.

Son freinage est assuré à l’avant par des deux disques de 320 mm, avec étrier fixe à 4 pistons ABS en option, ainsi qu’un monodisque de 265 mm, à étrier double pistons avec ABS à l’arrière. Très puissant et sécuritaire la R1200R permet des arrêts surs en toutes conditions, sur pavé mouillé ou sec. En option, installé sur notre modèle en essai le contrôle automatique de la stabilité, un système anti-patinage, qui m’a foi m’a éviter une glissade sur pavé mouillé après un démarrage trop puissant. Avec un débattement de 120 mm à l’avant et de 140 mm à l’arrière, même les rues de Montréal furent agréables et sans problèmes. La moto possède (en option) même un contrôle de pression des pneus (RDC) en roulant, qui peut lors de passage d’un trou de poule indiquer un dommage ou encore une perte de pression. Sécurité en tête, BMW avec la R1200R rend ce roadster invitant et facile d’approche. Avec une position de conduite quasi droite par le design du réservoir bien creusé au niveau des jambes et la position idéale des repose-pieds, les personnes de tailles moyennes auront quelques ajustements à faire au niveau de la distance selle-guidon. L’impression de conduire un super-motard est presque inévitable, son guidon large rappel celui d’un « Full Cross » . Mais, une fois la clé tournée et le tableau de bord illuminé, moteur en marche, l’illusion disparaît aussitôt. Le bicylindres à plat faisait chanter toute sa fougue et l’enthousiasme de ses 109 chevaux.

BMW-R1200R-05En conclusion
Souple et vive à la fois la R1200R mérite son titre de roadster face à ses concurrentes, qui finalement sont moins polyvalentes. Même, si le concept de base se veut « naked bike » plein d’électronique et de technologie. Le choix d’une protection aérodynamique devrait être implicitement revu,… mi-figue, mi-raisin, la R1200R demeure pour moi une moto urbaine, qui demande trop d’effort en conduite routière sur de longues distances. Preuve à l’appui, rouler la R1200R par mauvais temps, demande un bon équipement et une endurance, voir même un sérieux entêtement à vouloir rouler, malgré toutes les qualités que la R1200R représente.

Fiche technique
Moteur : Boxer bicylindre à plat, 4 temps – Refroidissement Air
Cylindrée : 1170 cm3
Puissance : 109 ch. (79 kW) à 7 500 tr/min
Couple : 110 Nm à 6 000 tr/min
Alimentation/Dépollution :
Boîte : Transmission finale : Embrayage Monodisque à sec Ø 180 mm – secondaire Cardan
Cadre : Cadre Treillis en tubes en acier avec moteur porteur
Suspensions AV : BMW Telelever, combiné ressort-amortisseur central, Ø 48 mm
Suspensions AR : arrière BMW Paralever, monobras oscillant en alu, combiné ressort-amortisseur WAD, précontrainte et détente réglables
Freins AV : Double disque 320 mm, étrier fixe à 4 pistons, ABS en option
Freins AR : Monodisque Ø 265 mm, étrier double pistons, ABS en option
Taille pneu AV : 120/70 – ZR17
Taille pneu AR : 180/55 – ZR17
Capacité du réservoir : 18 litres (réserve de 3 L)
Coloris : Coloris Noir (en option avec deux filets décoratifs blancs), Gris cristal métal, Gris granit métal
Hauteur de selle : 770, 800 ou 835 mm
Poids : tous pleins faits 223 kg
Longueur 2 145 mm
Largeur : (avec rétros) 872 mm
Hauteur : (sans rétros) 1 285 mm
Empattement : 1495 mm
Châsse : 119,1 mm
Angle de tête de fourche : 62,9°

Share Button

Comments are closed.