Honda CB1000 R ABS 2011

admin mai 5, 2014 Commentaires fermés sur Honda CB1000 R ABS 2011
Share Button

 

Roadster 1000 au dimension d’une 600!

honda_CB1000R-02Après le fulgurant succès de la Hornet 600 en Europe (mitigé en Amérique) et l’arrivée de la Kawasaki Z1000. Honda devait prendre le taureau par les cornes et concevoir une moto plus incisive. Sur une base de CBR1000RR 2007 son moteur remanié donne plus de couple à bas régime. La reprise de certains éléments esthétiques et spécifiques à la famille des roadsters présente un cadre mono backbone de la Hornet 600. La CB1000R est le résultat d’un esthétisme bien réussi. Pourra-t-elle faire oublier le succès mitigé de la Hornet 900 et concurrencer la Z1000, toute la question est-là !

Visuellement et sur papier très compacte pour une 1000, on remarque dès son approche son monobras arrière et sa jante à quatre branches, son échappement à peine relevé et son optique spécifique à deux phares superposés. Elle présente un compte-tours numérique central avec une zone rouge à 10 500 tr/min, compteur de vitesse à gauche, totalisateur de kilo, deux trips journaliers, horloge et une jauge d’essence. Le compteur demeure plus facile de lecture la nuit avec un affichage rétro bleu, surtout si vous êtes dos au soleil.

Avec une position légèrement penchée sur l’avant, les bras écartés naturellement, les pieds bien au sol avec une hauteur de 827 mm. La position se rapproche plus d’un super motard. Son réservoir bombé, n’est pas très large et permet de serrer la moto avec les genoux. Sa fourche inversée de 43 mm est entièrement réglable. Un point faible pour la position des rétroviseurs dont les supports trop courts ne mettent en valeur que les coudes du pilote. Moteur issu de la Fireblade 2007, il a été amputé à 127 ch par rapport aux 175 ch initiaux. Très souple cependant, il permet une impressionnante souplesse, n’offrant aucun à coup, ni à l’accélération, ni à la décélération, quelle que soit la vitesse.

Idéalement utilisée sur les routes secondaires ou en ville, la CB1000R donne sa puissance dès les 4 000 tr/min et devient plus agressive après 7 000 tr/min. Rapidement les limites de vitesse sont atteintes en deuxième et même dépassées. Très seine et particulièrement stable, elle demeure neutre en virage et suit tout simplement le regard, inutile de la forcer, elle connaît d’avance la route. Son gabarit et son poids de 217 kg tous pleins faits, lui permettent de se faufiler et son rayon de braquage de 2,30 m en fait un véritable jouet aux stéroïdes. Plus proche d’une 600 que d’une 1000, la CB1000R donne une réel sensation de confiance, qui pourrait surprendre les pilotes moins aguerris avec un surcroît de confiance. Car, elle peut-être incisive, si la chance lui est donnée.

honda_CB1000R-003La place passager demeure spartiate pour de longue randonnée, mais offre tout de même deux poignées sous la selle quasi invisible, bien placées et de prise facile. Malgré un saute-vent et son compteur profilé, elle demeure une citadine, car les accélérations et les pointes de vitesses deviennent rapidement des exercices musculaires pour les cervicales et le haut du corps. Personnellement, je n’oserais penser à me taper la 20 à 120 km/h durant 2 heures…chiro oblige ! Même, si c’est très faisable, il n’en demeure pas moins que d’autres modèles seront mieux adaptés pour ce type de randonnée.

Question freinage la CB1000R avec ABS est d’une efficacité sans reproche, impossible de bloquer la roue avant ou arrière. Elle freine fort et sans surprise, comme toutes les motos offrant le système ABS Honda. Les disques de 310 mm répondent sans broncher aux sollicitations du pilote dans n’importe quelle situation.

En conclusion
La CB1000R est une belle moto qui correspond à un type bien précis de motocycliste et d’utilisation. Plus urbaine selon moi, elle est une réussite esthétiquement et technologiquement parlant. Même, si elle est plutôt petite dans la gamme des roadsters, elle saura rivaliser en adresse et comportement routier avec sa facilité de conduite. Pour certains, elle manquera définitivement de caractère, mais saura invariablement vous mettre un sourire aux lèvres.
Sa grande force est la fiabilité de son moteur et sa capacité de freinage irréprochable.
De là, a détrôner la Z1000 ou une Ducati, hmmmm…pas encore !

Fiche technique
Moteur : 4-cylindres en ligne à refroidissement liquide
Cylindrée : 998 cm3
Alésage et course : 75 mm x 56,5 mm
Distribution : DACT entraîné par chaîne, 4 soupapes par cylindre
Couple : 75 mm x 56,5 mm
Alimentation/Dépollution : Injection électronique PGM-FI
Boîte : À 6 rapports
Transmission finale : Chaîne # 530 scellée à joints toriques
suspension avant : Fourche HMAS de 43 mm inversée à cartouche, totalement réglable; débattement de 120 mm (4,7 po)
suspension arrière : Monobras oscillant Pro-Arm à monoamortisseur HMAS, réglages de la précontrainte et de l’amortissement en détente; débattement de 128 mm (5 po)
Freins AV : 2 disques de 310 mm avec étriers 3 pistons à montage radial
Freins AR : 1 disque de 256 mm avec étrier 2 pistons. Freinage combiné avec ABS
Taille pneu AV : Avant, 120/70ZR 17 radial
Taille pneu AR : Arrière, 180/55ZR 17 radial
Capacité du réservoir : 17 litres
Coloris :Noir Étoile de Nuit perlé
Hauteur de selle :825 mm (32,5 po)
Poids : 222 kg (489 lb) en ordre de marche avec tous pleins faits incluant le carburant

Share Button

Comments are closed.