Yamaha Super Ténéré 1200

admin mai 5, 2014 Commentaires fermés sur Yamaha Super Ténéré 1200
Share Button

 

Retour du gros « Trail » Yamaha

yamaha-supertenere-01J’ai eu l’occasion de mettre la main sur une Super Ténéré, mais pas suffisamment longtemps à mon goût et surtout pas très représentatif de se que la moto peut offrir. Mais quand même, j’ai eu l’occasion de faire quelques kilomètres en testant les différentes composantes de cette grosse cylindrée « maxi-trail-routier ». Moins imposante et moins impressionnante qu’une GS, cette Ténéré mets rapidement en confiance malgré un poids supérieur à sa grande concurrente. La selle moins haute, mais confortable met rapidement à l’aise et son centre de gravité tout de même assez haut, ne lui empêche pas d’être très maniable même à base vitesse. La qualité de la finition et des plastiques est conforme aux standards, protège-mains, ailes avant, saute-vent et peinture lui confèrent un look distinctif. Même un réservoir métallique lui permet de recevoir une sacoche aimantée en plus de ses trois valises de série.

Son cadre de type diamant en acier intègre un moteur porteur associé à une boucle arrière en aluminium. L’amortisseur facilement réglable par une molette est accessible par le côté droit sous la selle. Également pourvue une béquille centrale, la Ténéré s’y place sans trop d’effort malgré son poids de 261 kg. Sa fourche inversée anodisée entièrement réglable permet un confort accru. Équipé de frein à étriers à quatre pistons de deux disques pétales de 310 mm à l’avant et d’un disque de 282 mm à l’arrière, la Ténéré freine fort et bien. Sa grande nouveauté est sa transmission à cardan d’une efficacité et d’une précision surprenante.

yamaha-supertenere-02Son plus grand défaut est sûrement sa bulle ajustable uniquement au moyen de vis. Personnellement, j’y ai trouvé la protection aérodynamique un peu faible, mais tout de même acceptable. Une fois en selle, on remarque une prise de courant pour accessoires 12 volts, une instrumentation très lisible sur une large fenêtre numérique comprenant, tachymètre, température moteur, niveau d’essence et consommation moyenne et instantanée, odomètre et deux partiels. Sa grande particularité est son sélecteur de mode moteur, soit « Touring » ou « Sport », la commande est activée par un bouton situé sur le guidon droit, également possible l’ajustement du « traction control » par un bouton perdu sur le côté gauche du bloc d’instrumentation calibrant l’antipatinage de la grosse cylindrée.

Une fois le moteur en marche, la Ténéré cache encore son jeu, son twin vertical calé à 207° fait entendre un claquement commun au twin, mais pas désagréable. La bête ayant un très bon équilibre, c’est sans surprise que la béquille se retire et que l’on comprend tout de suite la maniabilité et la stabilité de cette 1200 cm3. Son rayon de braquage rappelle celui d’une R1200RT, voir sinon plus réduit. Une sensation de confiance vous envahit avant le départ.

yamaha-supertenere-03La surprise survient lors du changement de vitesse où la moto en mode « Sport » vous arrache les guidons des mains une fois l’embrayage libre. À un tel point que le changement en mode « Touring » est en condition urbaine plus agréable pour le pilote et son passager. C’est dans les tours que la Ténéré dévoile ses atouts, très coupleuse, elle arrache en mode « sport » et convainc en mode « touring », de sa grande souplesse et de sa vivacité. Son cardan sait quant à lui se faire oublier, bien que la descente des vitesses demande une légère adaptation. La fourche et son amortisseur arrière offrent un comportement routier très sain en condition urbaine et routière.

Très agile malgré ses dimensions la Ténéré s’accommode facilement de la circulation, même si elle aspire à des reliefs plus accidentés. Inutile de dire que je n’ai eu l’occasion de mettre à l’essai l’antipatinage. Son freinage couplé UBS (Unified Brake System) permet en pressant le levier avant une réaction sur l’arrière, permettant ainsi d’ajuster les trajectoires sans influence sur la fourche. L’ABS contrairement à plusieurs concurrentes est parfait et ne donne aucun à-coup. Son réservoir de 23 litres procure près de 380 km d’autonomie indiquée. Avec une consommation moyenne de 6 litres au 100 km, ce qui m’apparaît une bonne performance vu le gabarit, les pneumatiques et la motorisation.

yamaha-supertenere-04En conlusion
La Super Ténéré fait finalement un retour et rivalise avec les gros trails actuellement sur le marché. Même si elle aborde un prix d’achat moins élevé que ses concurrentes, la Ténéré malgré de grandes qualités de routière impose par son poids. Même si elle est pourvue des derniers développements technologique et électronique et d’un équipement complet, la Super Ténéré est une excellente moto longue distance, confortable, très performante. La mettre au régime et lui faire perdre quelques kilos lui feraient le plus grand bien, face à de féroces concurrentes, soit la BMW 1200 GS et la Ducati 1200.

Fiche technique
Moteur : Bicylindre en ligne, quatre-temps, quatre soupapes par cylindre, double arbre à câmes en tête, double allumage
Cylindrée : 1 199 cm
Puissance : 100CV – à 7.250trs/min
Couple : 11.6 kgm – à 6.000trs/min
Lubrification : Carter sec, réservoir d’huile intégré
Carburation : Injection électronique
Boîte : 6 vitesses en prise constante
Chaîne secondaire : Cardan
Longueur : 2 250 mm
Cadre : Acier – Boucle arrière en aluminium
Hauteur de selle : 845-870 mm
suspension avant : Fourche inversée
suspension arrière : Mono-amortisseur, réglable en précharge et en détente
Freins AV : Double disque type « wave », Ø 310 mm
Freins AR : Simple disque type « wave », Ø 282 mm
Taille pneu AV : 110/80 19M/C 59V
Taille pneu AR : 150/70 17M/C 69V
Roues : 10 branches en alliage léger
Capacité du réservoir : 23 l. (4 litres de réserve)
Coloris : Blanc/bleu
Hauteur de selle : 845-870 mm
Garde au sol : 205 mm
Angle de chasse : 28°
Chasse à la roue : 125 mm
Empattement : 1540 mm
Poids : 261 kilos tous pleins faits

Share Button

Comments are closed.