Aprilia RSV4 APRC ABS

admin mai 5, 2014 Commentaires fermés sur Aprilia RSV4 APRC ABS
Share Button

Ou jouer avec le feu sur 200 km

RSV4-01L’Aprilia RSV4 APRC arrive maintenant de série avec le système ABS en 2013. Avec toutes les aides électroniques embarquées, il ne lui restait plus qu’un système ABS performant pour compléter la boucle. Un tout nouveau système de freinage composé de la dernière génération d’étriers Brembo, système identique soit dit en passant à la Ducati Panigale 1199. Gagante du championnat en Europe avec Max Biaggi, la RSV4 demeure l’une des motos les plus puissantes et des plus séduisantes actuellement sur le marché. Clignotants intégrés, carénage stylisé jusqu’à la pointe de la selle, aérodynamisme bien pensé, la RSV4 se laisse admirer sans même y mettre la clé de contact. Championne dans l’âme, elle reste une icône dans la catégorie « superbike ».

Avec ses 184 ch de puissance à gérer, il était normal que l’ABS finisse par être intégré à la fabuleuse machine qu’est la RSV4. Ne pesant que 2 kg, le système est déconnectable et possède trois niveaux de réglages. Niveau 1 pour le « Circuit » dont l’ABS est paramétré pour fonctionner aux deux roues. Il autoriser les freinages forts. Niveau 2 appelé « Sport » fonctionne aussi sur les deux roues, mais de façon combinée avec une répartition de l’effort en fonction du pilote. Le réglage comporte un système anti-stoppie qui se charge de conserver au maximum la roue arrière au sol lors des freinages. Et le niveau 3 « Pluie » configuré pour les surfaces à faibles adhérence.

Tous ses ajustements sont indépendants aux trois niveaux de « mapping » de l’APRC de la RSV4. L’APRC combine anti-weeling, contrôle de traction, assistance et shifter. Le tout paramétrable au guidon. Ainsi l’Aprilia RSV 4 R APRC permet au pilote d’ajuster tous les paramètres de sa moto, et devient la nouvelle référence du segment Super Sport.

– ATC: L’Aprilia Traction Control (antipatinage)
– AWC: Aprilia Wheelie Control (anti wheeling)
– ALC: Aprilia Launch Control (assistance au démarrage)
– AQS: Aprilia Quick Shift (shifter)

 

RSV4-02
Utilisable sur la piste comme sur la route, la RSV4 bénéficie d’aide au pilotage permettant aux moins aguerris, comme aux plus expérimentés de profiter de cette expérience hors du commun qu’est la RSV4 APRC ABS. Même si elle nécessite beaucoup de savoir faire en condition de course, la RSV4 peut se tenir pénarde en ville. Toutefois elle dégage beaucoup de chaleur rapidement et demande avec entrain des conditions plus favorables à ses performances phénoménales.

Afin de placer le système ABS sous le réservoir, les ingénieurs d’Aprilia ont choisit d’augmenter le volume du réservoir de 17 à 18,5 litres, nouvelle forme dérivée de la machine de Max Biaggi, pour une meilleure ergonomie et confort du pilote. De plus, une mise à jour du système électronique APRC à été réalisée afin que son fonctionnement soit plus évident sur la route, comme sur le circuit. Dernier détail, son système d’échappement à été aussi revue. Côté motorisation sa puissance atteint maintenant les 184 ch. à 12 500 tr/min et un couple de 85 lb-pi à 10 500 tr/min, de quoi décoiffé à chaque rapport.

RSV4-03En conclusion
Moto extrême dans l’âme, la RSV4 APRC ABS est une moto à la fois facile d’utilisation et comme un couteau à deux tranchants, terriblement exigeante au pilotage. Son système « quick shift » ou AQS aide à sa conduite quotidienne en ville et permet de gagner quelques centièmes en course. Ne vous y trompé pas sa véritable destiné est vouée à la piste. Difficile de rester impassible à tant de puissance et tout aussi facile d’être dans l’illégalité. Son confort spartiate limite son utilisation normale, à moins d’avoir la vingtaine et les grandes randonnées un investissement chez votre chiro. Avec un prix de 16 000 $, avec autant d’aide électronique, inutile de chercher meilleur achat.

Spécifications
Moteur: 4 cylindres en V longitudinal à 65°, quatre temps
Cylindrée: 999.6 cm³
Puissance: 184 CV (132,4 kW) à 12 500 t/min
Alésage course: 78 mm x 52,3 mm
Rapport de compression: 13:1
Couple: 115 Nm à 10 000 tr/min
Allumage: Allumage électronique intégré au système d’injection
Lubrification: Carter humide avec radiateur à huile/air, double pompe d’huile (lubrification et refroidissement)
Alimentation: Boite à air avec prises d’air dynamiques frontales – Cornets d’admission à hauteur variable contrôlés par centrale électronique. – 4 corps papillon Weber-Marelli de 48 mm à 8 injecteurs – Injection – Ride By Wire – Cartographies « Tri-Map » : Track / Sport / Road
Échappement: 100% acier inoxydable 4 en 2 en 1 avec catalyseur et sonde Lambda
Transmission
Embrayage: Embrayage à bain d’huile, multidisque à commande hydraulique avec système anti-saut
Boîte de vitesses: 6 rapports
Chaîne secondaire: A chaîne : Rapport de transmission : 40/16 (2.5)
Partie cycle
Cadre: Cadre en aluminium à double poutre – Réglable
Longueur: 2 040 mm
Largeur: 735 mm (au guidon)
Empattement:1 420 mm
Garde au sol: 130 mm
Hauteur de selle: 845 mm
Suspension av: Fourche inversée Sachs Ø 43 mm, débattement 120 mm – Traitement anti-frottements – Entièrement réglable
Suspension arr: Bras oscillant en aluminium. Amortisseur hydraulique Sachs avec réservoir Piggy-Back – Entièrement réglable – débattement 130 mm
Angle de chasse: 24.5°
Chasse à la roue: 105 mm
Frein av: Double disques flottants Ø 320 mm, deux étriers Brembo 4pistons
Frein arr.: Disque simple Ø 220 mm, étrier Brembo à double pistons
Roues: En alliage d’aluminium – AV: 3.50 X 17″ AR: 6.00 x 17″
Pneu avant: 120/70 – ZR 17″
Pneu arrière: 190/55 ZR 17 (comme option 190/50 ZR 17)
Dimensions
Longueur: 2 040 mm
Largeur: 735 mm (au guidon)
Selle: 845 mm
Empattement: 1 420 mm
Châsse: 105 mm
Réservoir essence: 17 litres (dont 4 litres de réserve)
Poids: 814 kg
Coloris: jaune et noir

Share Button

Comments are closed.