Harley-Davidson Breakout CVO 2013

admin mai 5, 2014 Commentaires fermés sur Harley-Davidson Breakout CVO 2013
Share Button

 

cvo_breakout02J’ai eu l’occasion de faire l’essai de la Breakout en version CVO au Bike Week de Daytona en mars dernier. Maintenant offerte en version standard sur le marché, la Breakout nous arrive en trois couleurs, noire, rouge et midnight blue. Même si le modèle essayé diffère un peu de la série maintenant en vente, les caractéristiques demeurent sensiblement les mêmes. Softail plus agressif de la gamme, la Breakout joue la carte à mi-chemin entre le muscle bike et le custom aux stéroïdes. Jantes en aluminium à 10 branches alternées avec faces polies reprennent l’esthétique Gasser de 3,5 po par 21 po chaussés d’un pneu de 130 mm à l’avant et de 8 po par 18 po sur un pneumatique de 240 mm à l’arrière.

Sa tête de fourche élargie à 49 mm est non réglable, dont les tubes chromés sont habillés de fourreaux encadrant le phare avant. Son angle de chasse de 35° lance la roue avant bien loin au-delà du phare. La position de pilotage est invariablement agressive et légèrement avancée. Les pilotes de petite taille éprouveront une certaine difficulté à conserver les deux mains sur les guidons larges et massifs lors de virage à grandes amplitudes. Tout aussi surdimensionnés sont les commodos dont la manipulation peut demander un certain temps d’acclimatation. L’instrumentation est simpliste et visuellement réduite au minimum avec un seul cadran. Les pontets massifs en aluminium chromé se rejoignent et reçoivent une subtile plaque affichant les indications lumineuses de base, dont le neutre, les phares et les clignotants. Sous le guidon, l’unique compteur tachymétrique comporte une fenêtre digitale. Son affichage propose une horloge, un totalisateur et deux partiels, mais aussi le rapport engagé et le régime moteur. L’autonomie restante est aussi disponible au bas de l’écran.

Le châssis long et massif supporte le gros V-Twin de 103 po3 de 1 690 cm3, refroidi par air. Son large réservoir en forme de goutte d’eau de 18,9 litres alimente la bête, agrémentée d’une plaque métallique chromée(modèle essayé), le réservoir deux-tons séparés par un filet de couleur présente un nouvel emblème 3D en métal cuivré…du plus bel effet… à l’arrêt. Car, jamais je n’aurais pensé être ébloui par le soleil de la Floride par en dessous…selon le virage une réflexion aveuglante venant du réservoir me sautait aux yeux à chaque virage. Quelques instants d’éblouissement rendaient très inconfortable la balade en pleine circulation.

 

cvo_breakout
Sans être le plus puissant de la gamme, le Breakout avec son taux de compression de 9,6 : 1 et ses 75 ch. procure un couple de 95,5 lb-pi à 3 000 tr/min. La majeure partie de cette puissance est déjà présente dès les 2 000 tours. De quoi décoiffé, sans pour autant perdre les guidons des mains, juste assez pour offrir de belles accélérations…seul ou à deux ! Sa boîte de transmission Cruise Drive à six vitesses bien étagée permet des changements facile et agréable, tout en profitant au mieux du couple du gros « Twin ». Assez souple pour cruiser les boulevards sur un filet de gas, il permet aussi de dépasser sans rétrograder. La transmission finale est naturellement par courroie crantée. La suspension est assurée par deux amortisseurs Showa placés sous la moto à l’horizontale.

Avec un poids en marche de 330 kg le système de freinage avant équipé d’un disque de 300 mm à étriers à quatre pistons est un brin limite pour arrêter la grosse bête. Préférable d’utiliser en simultané le disque de 300 mm à doubles pistons à l’arrière pour s’assurer des freinages puissants ou lors de situation difficile. L’ABS intégré dans le moyeu de roue rassure pour plus de sécurité. Le système H-D Smart installé en usine de son côté garantit la sécurité de la moto avec le porte-clés qui active/désactive automatiquement les fonctions électroniques lorsque l’on s’approche ou s’éloigne de la moto. La moto peut également être verrouillée par la colonne de direction pour embête encore plus les touche-à-tout et les curieux indésirables.

cvo_breakout-03Avec une hauteur de selle située à 660 mm, la Breakout reste facile d’accès pour bon nombre de pilotes de toutes tailles, sa selle est son atout principal avec une assise moelleuse. Une fois en place les jambes s’étendent vers l’avant rejoignant les repose-pieds fixés aux berceaux du cadre. Relativement confortable, la Breakout par son empattement de 1 710 mm en impose. Les déplacements à baisse vitesse demandent plus d’attention. Pataud et un peu lourd sur la fourche au départ, il prend s’est aise dès les 30 km/h, la situation s’inverse et la moto devient vivante rapidement. Les accélérations sont fermes et les courbes se prennent avec facilité, mais sans prendre trop d’angles, car sa garde au sol limitée se fait connaître rapidement.

Malgré un faible débattement de sa suspension, celle-ci travail correctement en conduite normale, mais atteint rapidement ses limites en conditions difficiles. J’ai personnellement découvert les limites de mes vertèbres lombaires lors de l’essai routier. Inutile de dire qu’il faut prévoir d’avance la route et ses aléas, si vous avez une coéquipière assise sur le strapontin, au risque de la perdre pour le reste de la balade ou lors d’accélération trop prononcée.

En conclusion
En version standard ou CVO, la Breakout demeure une moto intéressante par son look, ses performances dans l’esprit des muscles bikes. Qui pourrait se décrier ici, un peu plus civilisé que bien d’autres. Fidèle à la marque, sa finition est toute Harley et son moteur digne des grosses cylindrées caractérielles. Idéale pour les amateurs plus expérimentés et passionnés de gros cubes, la Breakout reste la belle à chevaucher pour être vue. Elle affiche cependant un prix loin d’être au rabais, mais elle reste à l’essence même de la marque…dans la légende.

Spécifications
Moteur: Bicylindre Twincam 103B
Refroidissement: Par air
Cylindrée: 1,690 cc
Alésage x course: 98,4 × 111,1 mm
Puissance: NC
Couple maxi: 130 Nm à 3 000 tr/min
Taux de compression: 9.6:1
Alimentation: Injection électronique à port séquentiel (ESPFI)
Transmission: Boîte de vitesses 6 rapports
Échappement: Silencieux d’échappement chromés, décalés et droits avec pare-chaleur noir brillant
Transmission: finale Courroie cranté
Partie cycle
Cadre: Tubulaire en acier
Suspension avant: Fourche hydraulique
Suspension arrière: Double amortisseur Showa
Frein Av: Simple disques 300 mm, Étrier 4 pistons
Frein Ar: Simple disque 300 mm, Étrier 2 pistons
Roue Av: Jante Gasser en aluminium coulé, 21 x 3.5″
Roue Arr Jante Gasser en aluminium coulé, 18 x 8″
Pneu avant: 130/60 – B21 63H
Pneu Ar: 240/40 – R 18 79V
Dimensions
Longueur: 2 445 mm
Garde au sol: 120 mm
Angle de châsse: 35°
Chasse: 146 mm
Empattement: 1 710 mm
Hauteur de selle: 660 mm
Réservoir essence: 18,9 litres
Poids: 322 kg
Coloris: Noir « Vivi », Bleu « Pearl » ou « Ember » Rouge « Sunglo »

Share Button

Comments are closed.