Essai BMW F800R

admin juillet 9, 2015 Commentaires fermés sur Essai BMW F800R
Essai BMW F800R
La F800R de BMW se fait un lifting en 2015, toujours équipé de son moteur bicylindre de 798 cm3 à refroidissement liquide, sa puissance passe toutefois à 90 ch à 8 000 tr/min, un léger gain de 3 chevaux par rapport à la version de l’an dernier. Sa transmission a aussi été revue, dont les deux premiers rapports bénéficient d’une démultiplication plus courte. Plus vive, la F800R démarre sur un filet de gaz laissant échapper une sonorité plus sportive dès les premiers tours de roue. Même si, au départ sa sonorité laisse croire à une moto moins performante, elle tire plutôt bien son épingle du jeu sur des routes sinueuses ou elle excelle. Nous y reviendrons plus tard.

Maintenant avec une fourche inversée, un nouveau guidon, de nouveaux repose-pieds avancés et abaissés de 10 mm, la F800R prend ses airs de roadster sportif plus à cœur. Son nouveau phare avant maintenant symétrique la rapproche davantage de ses compétiteurs et affine sa silhouette. Sa selle située à 790 mm permet de prendre place les pieds bien au sol. En option une selle basse à 770 mm est disponible et pour les plus grands une selle haute à 820 est aussi en option. La selle (à 790mm) est confortable, tout comme la position de conduite. La position arrière peut être recouverte donnant l’allure sportive d’une monoplace. Le recouvrement de siège est apprêté de peinture de la couleur de la moto uniquement dans le cadre du groupe dynamique offert en option.

Grâce à la suspension électronique ESA, l’ajustement facile du bout du doigt permet de sélectionner le style de conduite et la charge pilote/passagers pour des parcours confortables et performants. Son freinage est assuré par des étriers Brembo, à l’avant deux disques de 320 mm à étriers à fixation radiale et à l’arrière par un simple disque de 265 mm à étriers flottants à monopiston. L’ABS est de série, tandis que l’ASC (Automatic Stability Control) et la suspension ESA (Electronic Suspension Adjustment) ne sont offertes qu’en option.

Redessinée la F800R bénéficie d’un look plus dynamique que jamais, de nouveaux flancs de carénage, des caches de radiateurs, un garde-boue avant et son sabot de moteur plastic lui confère un look compétitif et avant-garde. Trois packs d’option sont disponibles afin de personnaliser votre F800R, le Pack Sécurité avec ASC, ESA et RDC (contrôle de la pression des pneus), le Pack Confort avec ordinateur de bord, poignées chauffantes, support-valise et béquille centrale et finalement le Pack Dynamic avec clignotants et bloc optique arrière à LEDs, sabot moteur et capot de selle passager. Un silencieux sport Akrapovic de type slip-on en titane et acier est aussi disponible, plus léger de 1,7 kg, il offre aussi une sonorité plus grave et plus sportive et très à propos à cette petite aspirante.

Roadster de nature, la F800R ne rechigne pas à l’évasion, deux modèles de valises latérales sont disponibles à son catalogue. L’une de format idéal pour de longues randonnées, l’autre au look plus sportif destiné à un usage plus urbain. Personnellement mon choix sera rapidement fait, préférant avoir plus d’espace de chargement que pas assez. Facile de manipulation et se décrochant à l’aide d’une clé comme toutes les valises BMW, rien de tel pour avoir toujours en main un habit de pluie ou pour remiser son casque de façon sécuritaire à l’arrêt, lors de balade urbaine nocturne.

La F800R avec son refroidissement liquide excelle dans la circulation urbaine, même si son embrayage peut lors de bouchons de circulation demander plus d’effort au pilote. Son poids plume et son angle de fourche en font une excellente citadine, mais c’est sur les routes sinueuses que l’on peut véritablement exploité tout son potentiel. La petite en a dedans et veut bien le démontrer, dès l’approche de la zone rouge du compteur.

Même si elle se laisse ronronner à 2 500 tr/min en 5e rapport, c’est suivant les 7 500 tr/min que son potentiel aime à se démontrer. Le petit roadster change de ton littéralement et devient une véritable « viroleuse » maniable et agile. Une fois haut dans les tours, Mr Hide montre toute sa puissance et sa finesse. Prenant l’angle avec facilité et assurance, la F800R m’a surpris par sa précision et sa fougue en entrée et en sortie de courbe. Toujours prête à n’en reprendre, son moteur s’est avérée d’une souplesse et d’une hargne surprenante de quoi vous mettre un sourire stupide au visage.

En conclusion
La F800R est une moto idéale en première acquisition ou pour pilote urbain désirant s’amuser les fins de semaine sur les routes de campagnes. Polyvalentes avec les différents packs et accessoires en option, c’est la moto qui finalement reste facilement personnalisable et accessible. Une des rares 800 à offrir des aides électroniques performantes et sécuritaires grâce à son ABS, la F800R sans être méchante, reste un roadster intéressant et compétitif à qui sans la manier
Moteur
Type : Bicylindres à quatre temps refroidis par eau, deux arbres à cames, 4 soupapes par cylindre, lubrification à carter sec
Alésage x course : 82 mm x 75,6 mm
Cylindrée : 798 ccm3
Puissance nominale : 66 kW (90 ch) à 8 000 tr/min
Couple max. : 86 Nm à 5 800 tr/min
Taux de compression : 12,0 / 1
Gestion moteur : Injection électronique
Dépollution : Trois voies à régulation lambda, standard EU-3
Performances / Consommations
Vitesse maximale (sur circuit) : Plus de 200 km/h
Consommation de carburant en l/100 km à une vitesse constante de 90 km/h : 3,6 l
Consommation de carburant en l/100 km à une vitesse constante de 120 km/h : 4,8 l
Type de carburant Super sans plomb, indice d`octane 95 (RON)
Équipement électrique
Alternateur : Triphasé 400 W
Batterie : 12 V / 12 Ah, sans maintenance
Transmission
Embrayage : Multidisque en bain d`huile, à commande mécanique
Boîte de vitesses : Boîte de 6 vitesses à prise constante intégrée au carter
Transmission : Chaîne à joints toriques avec amortisseur de couple dans le moyeu de roue arrière
Partie cycle / Freins
Cadre : Périmétrique en aluminium, moteur à fonction porteuse
Suspension avant : Fourche inversée
Suspension arrière : Double bras oscillant en aluminium, jambe de force centrale, ressort hydrauliquement préchargé réglable (à variation continue) à la roue, amortissement réglable
Débattement avant / arrière : 125 mm / 125 mm
Empattement : 1 526 mm
Chasse : 100 mm
Angle de tête de fourche : 64°
Roues : aluminium
Jante, avant : 3,50 x 17"
Jante, arrière : 5,50 x 17"
Pneu, avant : 120/70 ZR 17
Pneu, arrière : 180/55 ZR 17
Freins, avant : Double disque flottant, diamètre 320 mm, étriers fixes à 4 pistons
Freins, arrière : Monodisque, diamètre 265 mm, étrier flottant à piston
ABS : BMW Motorrad ABS
Dimensions / Poids
Longueur : 2 145 mm
Largeur (rétroviseurs compris) : 860 mm
Hauteur (hors rétroviseurs) : 1 235 mm
Hauteur de selle à vide : 790 mm (Selle basse 770 mm et selle haute: 820 mm en options)
Arcade entrejambe (à vide) : 1 780 mm (Selle basse 1 740 mm et selle haute: 1 835 mm en options)
Poids à vide en ordre de marche (tous pleins faits)1) : 202 kg
Poids à sec 2) : 177 kg
Poids total maximum autorisé : 405 kg
Charge utile (avec équipement de série) : 203 kg
Capacité utile du réservoir : 15 l
Réserve environ : 3 l

Comments are closed.