essai Ducati 899 Panigale

admin juin 18, 2015 Commentaires fermés sur essai Ducati 899 Panigale
essai Ducati 899 Panigale

Trois des plus grandes marques motos Italiennes sont importées au Canada, MotoGuzzi sûrement la moins connue par le grand public, Aprilia qui trace tranquillement sa route et Ducati. Cette dernière un peu à l’image de Ferrari ne laisse personne indifférent. Le nom et le style sont bien connus, plusieurs motos demeurent mythiques et emblématiques de la marque, 748, 916, 999 et 1098 Panigale. Elles entretiennent le rêve et la nostalgie. Nouvelle philosophie évoluant au sein de l’entreprise. Ducati nous apporte la 899 Panigale, petite sœur de la radicale et nouvelle 1299 Panigale.

Physiquement très identique à sa grande sœur, la nouvelle 1299, elle affiche des phares aux LED, une proue ouverte, des clignotants intégrés aux miroirs, une silhouette acérée, d’immenses disques, mais contrairement à sa grande sœur qui possède un monobras, la 899 possède un bras oscillant classique, moins spectaculaire, mais tout aussi performant.

La structure monocoque de son châssis faite à partir d'aluminium coulé pour plus de solidité utilise le moteur Superquadro comme élément structurel. Ainsi les Superbike Ducati sont les motos les plus légères de leur catégorie. Le cadre monocoque est fixé directement à la tête du cylindre et sa partie avant abrite deux bagues dans lesquelles sont insérées les roulements de la colonne de direction, la répartition du poids 52% avant et 48% arrière demeure ici identique à la 1299.

À l'instar de la 1199 Panigale (ancienne version), les tubes de la fourche de la 899 Panigale présentent un entraxe de montage majoré, caractéristique des motos de compétition du mondial Superbike. Cette solution technique a permis de monter des disques de freins plus grands permettant un refroidissement optimal dans toutes les conditions d'utilisation.

Comparativement à la 1299, la fourche Marzocchi de 50 mm est remplacée par une fourche Showa BPF de 43 mm. Son amortisseur arrière latéral Sachs reste réglable en précharge, compression et détente. Pour assister le freinage de la 899, des étriers Brembo M4-32 travail sur des disques de 10 mm en moins que sur la 1299. L’ ABS programmable sur trois niveaux complète le circuit pour des freinages sûr et performant.

Le premier de type circuit n’est fonctionnel que sur le train avant, le second plus sportif routier est calibré de façon à conserver la roue arrière au sol. Et le niveau 3 optimise la stabilité et la fonction antisoulèvement est calibrée au maximum. L’ABS est déconnectable en option sur chaque mode de conduite par le commodo du tableau de bord.

Son Twin, tout comme la 1299 est bâtie pour la course. Avec 148 ch et un couple de 10.1 mkg obtenu à 9 000 tr/min, il reprend la technologie Superquadro, dont le procédé Vacural pour les carters, les corps d’injection ovalisés, l’admission d’air secondaire et la distribution desmo entrainée par un ensemble chaine-pignons. Pistarde dans l’âme on ne sait exactement comment s’ajuster et la programmer au départ. Les performances sont simplement hallucinantes et le confort invariablement opposé.

Bourré d’électronique y’a de quoi s’y perdre, 3 modes ABS, les modes de conduite et cartographie moteur, poignée ride by wire, contrôle de traction et frein moteur, plusieurs séances sont nécessaire à sa bonne compréhension et calibration perso.

Son mode RACE développe 148 ch et une réponse directe à la poignée des gaz. Par défaut, il réduit l’intervention du contrôle de traction et le frein moteur, l’ABS n’est en fonction qu’à l’avant seulement.

Le mode SPORT développe aussi les 148 ch, mais de façon plus linéaire, l’intervention de l’antipatinage, du contrôle du frein moteur et de l’ABS deviennent plus présent.

Le mode RAIN ou pluie ne développe que 110 ch de façon plus souples, l’intervention du contrôle de traction, du frein moteur et de l’ABS sont calibrées pour des conditions de faible adhérence.

Un « quick shifter » est aussi présent pour améliorer les performances et faciliter les changements de vitesse en pleine action. Son instrumentation LCD à bargraph est complète et facile de lecture. Seuls les essais sur piste ou sur la route vous permettront de bien calibrer la bête sur laquelle vous êtes installée.

Idéales pour les jeunes en manque d’adrénaline, la 899 Panigale avec son électronique avancée permet de grandes prouesses, la 899 devient la première moto de moins de 1000cc avec tant d’électronique embarquée. D’où sont intérêt et ses grandes performances accessibles aux pilotes moins expérimentés.

En conclusion
En créant la 899 Panigale, Ducati donne l’accessibilité d’une pistarde de grande qualité et de finition, ayant des gènes unique et incroyablement performant. Elle rivalise avec les Yamaha R1, Kawasaki ZX10R, S1000RR ou Aprilia RSV4, tant en électronique embarquée, qu’avec son prix d’achat. Le choix peut se déterminer par le Twin vs un quatre en ligne, 900 ou 1000 cc, 148 ch ou près de 200 ch, ou par le prestige du nom, tout simplement. La définition entre moto pistarde et moto ultra-sportive est si mince qu’elle en est transparente. Comme la publicité de Ducati la présente « La meilleure moto de piste pour la rue ».

Moteur
Type : Superquadro: Bicylindre en L, distribution Desmodromique 4 soupapes par cylindre, refroidissement liquide.
Cylindrée : 898cc
Alesage x course : 100x57.2mm
Rapport volumétrique : 12,5:1
Puissance : 78 kw - (106cv) @ 10.250trs/min
Couple : 76 Nm - (10.1 mkg) @ 9.000 trs/m
Alimentation : Injection électronique. 1 injecteur par cylindre Système Ride-by-Wire complet et indépendant.
Échappement : Système d'échappement 2-1-2 avec catalyseur et 2 sondes lambda. Deux silencieux en acier inox et manchons aluminium.
Transmission : 6 vitesses avec Ducati Quick Shift
Embrayage : Multidisque à bain d'huile avec commande hydraulique.
Cadre : Monocoque aluminium
Suspension avant : Fourche inversée BPF entièrement réglable de 43mm
Roue avant : 10 branches en alliage léger 3.50" x 17"
Pneu avant : Pirelli Diablo Rosso Corsa, 120/70 ZR17
Suspension arrière : Amortisseur entièrement réglable. Bras oscillant en aluminium.
Roue arrière : 10 branches en alliage léger 5.50” x 17”
Pneu arrière : Pirelli Diablo Rosso Corsa 180/60 ZR17
Débattement roue avant : 120mm
Débattement roue arrière : 130mm
Frein avant : 2 disques semi-flottants de 320 mm, étriers Brembo Monobloc M4.32 à fixation radiale à 4 pistons ABS de série.
Frein arrière : Disque de 245 mm, étrier à 2 pistons ABS de série.
Instrumentation : Full LCD Display
Poids en ordre de marche : 193kg
Hauteur de selle : 830mm
Empattement : 1426mm
Angle de chasse : 24°
Débattement des suspensions : 96mm
Capacité réservoir à essence : 17l
Riding modes, Power modes, ABS, DTC, DQS, EBC, Fully Ride-by-Wire, DDA+ ready.
Équipement supplémentaire : Kit repose-pieds passager
Garantie : 24 mois kilométrage illimité
Maintenance service intervals : 12.000km/12 mois
Contrôle du jeu aux soupapes : 24.000km

Comments are closed.