Essai Harley-Davidson Street Rod 750 2018

admin octobre 11, 2017 Commentaires fermés sur Essai Harley-Davidson Street Rod 750 2018
Essai Harley-Davidson Street Rod 750 2018
Share Button

Harley Street Rod 2018
Harley-Davidson reprend son nouveau modèle d’entrée de gamme, la Street 750 et lui donne un coup de
« pep » avec une retouche plus « Rod ». Plus équipée que la « Street » et mieux fini, la Street Rod 750 se distingue avec sa fourche inversée de 43 mm et ses doubles disques de 300 mm à étriers à 2 pistons flottants avant et arrière.

Son angle de chasse a lui aussi été revu, maintenant plus fermé que sur la Street passant à 27° contre 32°. Changement lui assurant un comportement routier plus sportif. L’ensemble est accompagné de jantes de 17 pouces à 7 bâtons. Sa suspension est aussi améliorée avec un bras oscillant plus long, relié à l’arrière par un nouveau système d’amortisseurs à l’huile dotés de réservoir externe. Ces derniers ayant un plus grand débattement améliorent son comportement routier général et son confort.

Sa motorisation inaugurée sur la « Street » le moteur « Révolution X » un V-Twin de 749 cc bénéficie lui aussi d’une mise à niveau. Une nouvelle boîte à air plus grande et de nouveaux doubles-corps d’injection, ainsi que des culasses à 4 soupapes, lui confèrent plus de puissance. À cela les ingénieurs de Harley-Davidson ont également remanié l’arbre à cames et ajouté un échappement plus volumineux.

Ainsi, le V-Win passe à un taux de compression plus élevé et monte d’un cran à 12 :1, la zone rouge s’élève de 1 000 tr/min pour rejoindre les 9 000 tr/min avec un couple passant à 65 Nm et une puissance accrue de 13 ch pour atteindre les 71 ch.

Une attention particulière a été portée au design de la moto, dont un saute-vent peint avec motif, une ligne arrière haute et plus compacte, sans oublier la superbe prise d’air emprunté aux gros cubes de la famille. Des miroirs de bout de guidon y sont aussi installés, de plus qu’un feu arrière et clignotant à LED. Son réservoir en forme de larme a lui aussi été retouché avec un concept graphique contrastant.

Afin de la rentre plus sportive, son ergonomie a aussi été repensée dont la hauteur de sa selle augmentée pour atteindre les 765 mm. Son large guidon plat de type « Drag » procure un excellent bras de levier et une position de conduite plus dynamique. Les virages se font sans effort avec aisance et facilité, seule la position des repose-pieds demande une période d’ajustement. Relevés par rapport à la version originale
« Street », ses derniers apportent une flexion des genoux importante. Les grands gabarits auront de la difficulté, même un inconfort certain à piloter la Street Rod sur de longue période.

Même si elle prend du mieux avec une garde au sol plus élevée et une conduite plus vive, donc des prises d’angle plus importantes en virage, la Street Rod souffre du design de son système d’échappement trop haut. D’ailleurs, un minuscule repose-pied y a été ajouté afin de supporter le talon avec le repose-pied et le frein arrière. À plusieurs reprises, j’ai cherché le « Peg » et la position idéale, jusqu’à quitter la route des yeux et jeter un œil plus bas, pour être bien sûr d’avoir le pied au bon endroit. Le mollet droit souffre également de cette configuration peu orthodoxe à l’arrêt, pas de quoi féliciter les ingénieurs de la maison.

Lors de notre essai, la température oscillait près de 12 degrés. Je n’imagine la sensation au pied et au talon sur l’échappement à plus de 30 Celsius…définitivement pas gagnant.

En conclusion
La « Street Rod 750 » est selon moi une moto parfaite pour les nouveaux conducteurs. Principalement ceux désireux d’avoir plus de chevaux et de style, le tout dans la grande famille des Harley-Davidson à un coût sous les 12 000 dollars. Plus légère et maniable que la 883 et plus urbaine dans son comportement routier, la « Street Rod » est une solution abordable pour entrée dans la famille Harley. Son faible poids, son style plus « Rod », son comportement routier général en font une moto agréable et sans mauvaise surprise. Choix de couleurs, ABS et système de sécurité en option en font une moto intéressante.

Essai routier réalisé chez Prémont Harley-Davidson à Québec

  • Show All
  • Harley-Davidson Street Rod 2018

Spécification
VIVID BLACK : 10 399 $
VIVID BLACK : 10 399 $
COULEUR : 10 749 $
OPTION ABS : 860 $
OPTION DE SYSTÈME DE SÉCURITÉ : 455 $
MOTEUR
MOTEUR :  Revolution X™ V-Twin à haut rendement
ALÉSAGE : 85 mm
COURSE : 66 mm
CYLINDRÉE : 749 cc
TAUX DE COMPRESSION : 12.0:1
SYSTÈME DE CARBURANT : Injection de carburant à port double Mikuni; alésage de 42 mm
ÉCHAPPEMENT : Échappement noir deux-dans-un
DIMENSIONS
LONGUEUR : 2,130 mm
HAUTEUR DE SELLE, NON EN CHARGE : 765 mm
GARDE AU SOL : 205 mm
DÉPORT (TÊTE DE DIRECTION) (DEG.) : 27
CHASSE : 99 mm
EMPATTEMENT : 1,510 mm
PNEUS AVANT, SPÉCIFICATIONS : 120/70 R17 V
PNEUS ARRIÈRE, SPÉCIFICATIONS : 160/60 R17 V
CONTENANCE DU RÉSERVOIR DE CARBURANT : 13.2 l
CONTENANCE EN HUILE (AVEC FILTRE) : 3.1 l
POIDS, TEL QU’EXPÉDIÉ : 229 kg
POIDS, EN ÉTAT DE MARCHE : 238 kg
PERFORMANCE
MÉTHODE D’ESSAI DU COUPLE MOTEUR : EC 1349/2014
COUPLE MOTEUR : 265 Nm
COUPLE MOTEUR (TR/MIN) : 3750
ANGLE D’INCLINAISON, CÔTÉ DROIT (DEG.) : 37.3
ANGLE D’INCLINAISON, CÔTÉ GAUCHE (DEG.) : 40.2
ÉCONOMIE DE CARBURANT: CONSOMMATION PRÉVUE VILLE/ROUTE 53.6 l/100 km
TRANSMISSION
ENTRAÎNEMENT PRIMAIRE : Chaîne, rapport 36/68
ROUES, AVANT – TYPE : Noires, à 7 rayons fourchus en aluminium coulé
ROUES, ARRIÈRE – TYPE : Noires, à 7 rayons fourchus en aluminium coulé
FREINS, TYPE D’ÉTRIER : 2 pistons flottants avant et arrière
ÉLECTRIQUE
FEUX (SELON LA RÉGLEMENTATION DU PAYS), TÉMOINS : Feu de route, point mort, faible pression d’huile, clignotants, diagnostic du moteur, témoin avertisseur de faible niveau de carburant
JAUGES : Indicateur de vitesse électronique de 3,5 pouces avec feu de route, point mort, faible pression d’huile, clignotants, diagnostics du moteur, témoin avertisseur de faible niveau de carburant, allumage par clé et verrou de fourche, verrouillage du bouchon de réservoir

 

Share Button

Comments are closed.