Marseille – Côte d’Azur

admin mai 5, 2014 Commentaires fermés sur Marseille – Côte d’Azur
Share Button

Marseille est selon moi la meilleure porte d’entrée sur la Côte d’Azur. Les vols par Air Transat sont fréquents entre Montréal et Marseille durant la belle saison. Aller à Marseille, c’est aussi d’être quasiment assuré de bénéficier d’un climat particulièrement propice au mototourisme, avec plus de 300 jours de soleil dans l’année. Prenez le temps de découvrir Marseille, la ville est riche de monuments, sites et musées à découvrir. Avec ses 26 siècles d’existence, elle conjugue tradition et modernité. Le Vieux-Port est pour moi l’une des plus belles découvertes et le point de départ idéal, pour découvrir la Côte d’Azur.

Mille et une choses à parcourir, vous conduirez à travers villes et villages dans un continuel échange entre la mer et le ciel. Les itinéraires de visites ne manquent pas. Des corniches littorales aux gorges et aux massifs alpin, vous pourrez découvrir de splendides paysages, mais aussi piloter votre moto comme nulle part ailleurs. Avec une grande richesse du patrimoine naturel et la diversité des décors, le choc des contrastes marquera votre esprit à jamais, tels sont les attraits que présente la Côte d’Azur. De Marseille à Menton, vous découvrirez les plaisirs d’une route maritime, autant d’occasions de découvrir les gens, la gastronomie et l’histoire de la Méditerranée

Après une visite de Marseille, au départ du Vieux-Port, je vous suggère de prendre la Corniche du Président John F. Kennedy qui longe la mer en direction Est. Une fois arrivé à la promenade Georges-Pompidou prendre à gauche l’avenue du Prado jusqu’à la D559 (Boul. Michelet), vous n’avez qu’à suivre la D559 jusqu’à Cassis. Le village de Cassis est une pure merveille en soi, visitez le port et faites une excursion par bateau aux calanques. Si vous n’avez pas le pied marin, les sentiers du Port-Pin ou En-Vau sont facilement accessibles par le village. Une fois Cassis bien assimilé, vous pouvez reprendre la D559 en direction de La Ciotat. De superbes courbes accompagnées de pentes douces et de remontées composent cette section le long de la A50.

La Ciotat est tout aussi paradisiaque que Cassis, vous suivrez ainsi la D559, jusqu’à Toulon où encore là, la vieille ville et le vieux port demandent un arrêt. Il est préférable de prendre l’A50 au départ de Toulon, jusqu’à l’avenue Joseph Gasquet (D559) en direction Est vers Le Pradet. À Hyères, une déviation de la D559 vers la N98 Est, permet d’éviter l’aéroport et vous fait traverser la ville. La D559 et la N98 se croisent sur plusieurs kilomètres jusqu’à Bormes-les-Mimosas où vous pourrez suivre la D559.

Une fois à La Croix-Valmer vous devez suivre la route D93 en direction de St-Tropez. Après St-Tropez vous n’aurez pas d’autre choix que de prendre la N98 jusqu’à St-Maxime. De là, suivre vers l’Est l’avenue du Général Touzet du Vigier ou la D1098, jusqu’à Fréjus et St-Raphaël. Les plages de St-Raphaël sont parmi les plus belles et les plus longues de la côte, avec un sable fin et blanc. De St-Raphaël, la route D1098 change de nom souvent, mais elle demeure la route des crêtes, plaisir garanti.

C’est à Théoule-sur-Mer que la route devient la D6098 qui vous permet d’entrer à Cannes. Boulevard du Midi, boulevard de la Croisette, boulevard Alexandre III sont les incontournables de Cannes, permettez-vous une excursion à Cannes. Plusieurs attraits touristiques demandent une pause. Par la suite plusieurs accès sont possibles pour atteindre Antibes…à vous de voir combien de temps désirez-vous y prendre, la D6007 est cependant la plus directe.

C’est par la route du bord de mer que vous ferez votre entrée à Nice. La plage de Nice est l’une des moins belles de la côte, mais l’une des plus populaires, prenez le temps d’une balade sur la Promende des Anglais et admirez la vie de Nice. Deux jours ne suffissent pas à voir tous les attraits de Nice. De Nice en direction de Monaco, vous avez trois possibilités, la basse corniche (D6098), la moyenne corniche (D6007) ou la haute corniche (D2564). Pour vous rendre à Èze, je vous suggère la basse corniche avec ces virages en épingle et sa longue montée, coeur fragile s’abstenir. La descente vers Cap d’Ail et Monaco est tout aussi stupéfiante…

C’est ensuite par la D6007 que vous parviendrez à notre point final, Menton. Il ne reste que quelques kilomètres pour la frontière italienne… une prochaine excursion ! Menton propose plusieurs attraits forts intéressants et déguster les produits du terroir à base de citron et leurs parfums.


Afficher France – Marseille – Menton sur une carte plus grande
Share Button

Comments are closed.