Vallée de la Dordogne

admin mai 5, 2014 Commentaires fermés sur Vallée de la Dordogne
Share Button

 

Sur une soixantaine de kilomètres, la Dordogne traverse la région Midi Pyrénées. C’est une suite de paysages contrastés. On passe des gorges profondes à de splendides vallées verdoyantes. Anciennes province du Périgord, la Dordogne est particulièrement riche en sites préhistoriques et séduit tout autant par son architecture et ces paysages et châteaux.
Situé à 15 kms à l’est de Bergerac, proche de la Dordogne, le château de Lanquais retient les amateurs d’architecture par le « collage » d’une aile Renaissance sur un château fort du XVème siècle, entièrement meublé et habité, il vaut un petit détour.

Château de Lanquais
lanquaisChâteau fort accolé à un palais Renaissance inachevé, il fut construit par des artistes italiens, qui travaillaient aussi au Louvre, ce qui lui vaut de très belles cheminées en pierre sculptées du début du XVIIème siècle. Le Château de Lanquais est classé « Monument Historique » depuis le 8 juillet 1942

La Dordogne dispose de plusieurs atouts pour satisfaire vos goûts gastronomiques et intellectuels par son grands répertoire hôtelliers et historique; fait de conquête et de bataille à travers les siècles. Plusieurs châteaux y rythment le parcours le long du fleuve, dont Beynac-et-Cazenac, Montfort et Castelnaud véritable forteresse médiévale.

Les origines de Baynac, malgré les apparences médiévales sont plus anciennes en réalité. C’est à partir de 2 000 av. JC que les populations de l’âge du Bronze ont choisi de s’y installer. Le château est situé sur les hauteurs permettait de surveiller la Dordogne. Durant la guerre de Cent Ans, la Dordogne servait de frontière entre la france et l’Angleterre; non loin de là, de l’autre côté de la Dordogne, le château de Castelnaud était aux mains des Anglais.

Au départ de Bordeaux prendre la N89 en direction de St-Émilion région des meilleurs caves d’appellations d’origine contrôlée de France. Vous y retrouverez plus de 70 hectares de galeries souterraines creusées dans la roche calcaire. Après votre visite, suivre la D936 jusqu’à Bergerac. De là, faire un petit détour vers Monbazillac par la D933 ou la N21 pour revenir vers la Dordogne en direction Est sur la D660.

À Port-de-Couze suivre la D703 et la D29 vers Le Buisson-de Cadouin. Une fois arrivée prendre la droit sur la D25, qui quelques kilomètres plus loin redeviendra la D703 que vous suiverez jusqu’à la Forteresse de Baynac.

chateau_dordogne

 


Afficher France – Vallée de la Dordogne sur une carte plus grande

Share Button

Comments are closed.