Route 132 – Matane / Percé

admin mai 5, 2014 Commentaires fermés sur Route 132 – Matane / Percé
Share Button

 

De multiples panoramas sur le Saint-Laurent, ses îles et les magnifiques montagnes de la rive nord vous attendent sur la route 132 et la Route des Navigateurs. Plus à l’Est, en chemin, profitez-en pour vous arrêter dans les deux plus grandes villes, Rimouski et Matane. De Saint-Simon au Bic, la route longe momentanément des pics et des barres rocheuses. Le fleuve se laisse apercevoir entre les montagnes et les îles du Bic, formant à cet endroit l’un des paysages les plus remarquables de la région.

basstlaurent-01Votre itinéraire
Ce parcours longe le littoral du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. De Rimouski en passant par Pointe-au-Père, Mont-Joly, Matane et de nombreux villages, vous découvrirez le charme de l’Estuaire du St-Laurent et les gens qui y habitent. Spécialités régionales aux menus et artisanats sont fréquents le long de la route. Il vous suffit de prendre le temps de vous y arrêter

Musées et paysages
La visite du phare fait partie de la visite du Site historique maritime de la Pointe-au-Père. Faites l’ascension des 128 marches de l’un des plus hauts phares du Canada. Les expositions dans la maison du gardien de phare vous feront comprendre la difficulté de faire route sur le Saint-Laurent et le rôle qu’a joué la station de Pointe-au-Père dans l’histoire de la navigation.

Vistez aussi, le soumarin de l’armée canadienne maintenant à la retraite, le Onondaga et luncher au restaurant « Au Boucaneux », un restaurant familiale avec une vue imprenable sur le fleuve, à deux pas du traversier à Matane. Spécialités, bouillabaisse du chef, poissons et fruits de mer, steack et côtes levées, frites…
basstlaurent-02Paysages primésa

La Gaspésie surprend et séduit par sa différence et sa diversité. Les Amérindiens amorcent son histoire; ils y sont installés depuis des milliers d’années et ont déjà vu des Vikings, des navigateurs italiens, ainsi que des pêcheurs basques et bretons croiser dans les eaux du Saint-Laurent. C’est à juste titre que la Gaspésie possède le statut de destination reconnue et recherchée dans l’histoire du tourisme au Québec. Renommée de longue date pour la beauté de ses imposants paysages naturels, elle attire les visiteurs des quatre coins du monde.

Supplément d’information:
Activités culturelles, festivités et fêtes populaires occupent une place de choix et retiennent l’attention des visiteurs. En Gaspésie, la culture bouillonne au même rythme que la mer! Les Jardins de Métis, répertoriés parmi les plus splendides jardins du monde, jouissent d’un microclimat particulier et se déploient sur plus de quatre-vingt-dix hectares. Incontournable rendez-vous pour les fervents d’horticulture.

Le parc national de la Gaspésie, d’une superficie de 802 km2, présente des sommets parmi les plus élevés de l’est du Canada et des paysages spectaculaires. L’extrémité de la péninsule gaspésienne exprime la fin des Appalaches et recèle une quantité importante de richesses fauniques et floristiques. La pointe de Forillon, devenue parc national du Canada afin de préserver la beauté sauvage de son littoral, révèle différentes formations géologiques et phénomènes remontant parfois jusqu’à 450 millions d’années.


Agrandir le plan

Share Button

Comments are closed.