Pennsylvannie

Share Button

Pennsylvanie – The Keystone State
Avant sa colonisation, la région était habitée par les Delaware (aussi connus sous le nom de Lenape), les Susquehannock, Iroquois, Eriez, Shawnee, et d’autres tribus amérindiennes. La forte influence suédoise issue de la colonisation de la Nouvelle-Suède sur les berges du fleuve Delaware entre 1638 et 1655 est toujours présente à l’époque des débuts de la Pennsylvanie qui comprenait aussi les comtés du futur État du Delaware. C’est l’un des treize États fondateurs des États-Unis. Le roi Charles II d’Angleterre avait contracté un prêt important auprès du père de William Penn. Comme remboursement, il octroya à William Penn une grande région au sud-ouest du New Jersey le 4 mars 1682, contenant tant la Pennsylvanie que le Delaware actuel. Penn appela la région Sylvania (forêt en latin), que Charles changea en Pennsylvanie. La colonie accueille des sectes allemandes et les baptistes irlandais et gallois. Le climat de tolérance religieuse encourage l’économie. Après la guerre de Trente Ans (1618-1648) dans l’empire germanique, 125 000 luthériens allemands s’installent en Pennsylvanie. D’où, les noms de ses villes et villages bordant la rivière.

Allegheny National Forest
Paysage : ¤¤¤¤¤

État de la route : ¤¤¤¤¤
Infrastructure : ¤¤¤¤¤

Share Button