Chargement

Type de recherche

Gros cubes EICMA de Milan

EICMA 2018

Chroniques

Gros cubes EICMA de Milan

Salon de Milan EICMA 2018

Ducati Panigale V4R
Ducati présente au Salon de Milan 2018 la nouvelle Ducati Panigale V4R. Dotée d’un nouveau carénage étudié en soufflerie, la V4R reçoit des ailerons de stabilisation dynamiques en carbone tout comme les motos GP. Le nouveau quatre cylindres en V de 998 cm3 a perdu 2 kg en comparaison au modèle V4 de 1103 cm3 de la Panigale V4S.

Ce bloc de compétition est doté de pistons en aluminium et de bielles en titane. Ce dernier est capable de supporter jusqu’à 16 500 tr/min avant la zone rouge sur le 6e rapport. Cette belle Italienne revendique 221 ch pour 193 kg à sec. La version piste Corsa atteindrait les 234 ch avec l’échappement performance Akrapovic.

La partie cycle repose sur un cadre en aluminium avec suspensions Ohlins et de freins Brembo haut de gamme. Naturellement les aides électroniques de pointe au pilotage font partie intégrante de cette bombe italienne. Antipatinage, ABS à capteur d’angle et télémétrie avec GPS intégré ne représentent que quelques points énoncés ici. Sortez vos « dominions » pour cette beauté italienne, car le prix sera conséquent.

Aprillia RSV4.
Aprilia présente à Milan la nouvelle Aprilia RSV4 1100 Factory. Version plus musclée et affinée son moteur V4 délivre maintenant 217 ch et affiné son tour de taille à 177 kg à sec.

Sa motorisation à quatre cylindres en V de 1078 cm3 passe à 217 ch. Avec une zone rouge située à plus de 13 600 tr/min. Le nouveau V4 est associé à une ligne d’échappement Akrapovic et propose trois cartographies d’alimentation soit, Sport, Track et Race. Avec un antipatinage et un système ABS à capteur d’angle, la RSV4 offre également une foule de paramétrages pouvant être sélectionnés via les commandes au guidon. Elle aussi possède un carénage en carbone et reçoit des ailettes de stabilisation tandis que sa partie cycle propose une nouvelle géométrie avec un bras oscillant en aluminium renforcé.

Des suspensions Öhlins conservent des réglages manuels et le freinage lui est assuré par un système Brembo Stylema M50 à 4 pistons à l’avant.

BMW S1000RR
La S1000RR évolue pour 2019 en profondeur et augmente sa puissance à 207 chevaux pour 197 kilos !

Après maintenant 10 ans sur le marché la S1000RR avec son look asymétrique avait révolutionné le monde. La firme bavaroise oblige encore cette fois la concurrence à revoir ses plans et réagir suite à la norme des 200 ch bien établie. Mise au régime, la S1000RR y perd près de 10 kg et arrive à un poids tout plein fait de 197 kg. La version appelée « M » arrive même à 193,5 kg avec ses roues en fibre de carbone, une batterie au lithium plus légère et une selle sport. Le moteur à lui seul à perdu 4 kg et l’échappement un autre 1,3 kg tout en respectant les normes antibruit.

Son châssis a été entièrement revu et intègre un rôle porteur afin d’en réduire le poids total. Les suspensions ont aussi été revues dont l’amortisseur arrière qui grâce à son système « Full Floater Pro » devrait améliorer la traction et le transfert de la puissance aux roues. Avec 207 ch en puissance minimale au banc selon BMW, la S1000RR se voit aussi attribuée une distribution « Shiftcam » qui permet de faire varier l’admission en améliorant le couple à mi-régime déjà fort bien présent chez la S1000RR.

On retrouve 4 modes de conduite (Rain/Road/Dynamic/Race) et un shiffter rapide(quick shift) pour le passage rapide des rapports à la montée et à la descente. Le tableau de bord est également entièrement nouveau et intègre un écran TFT couleur de 6,5 pouces.

Tags:
Article précédent

Vous aimerez aussi...